Cigarette électronique : quels méfaits ?

Share:

Cigarette électronique : quels méfaits ?

La cigarette électronique a fait son apparition en Europe l’année 2005. Rapidement, elle a connu un succès incroyable, notamment en raison des différents arômes disponibles et de l’emballage très séduisant. Également, elle est plébiscitée parce qu’elle permet d’arrêter de fumer, elle est économique, et elle est moins dangereuse que le tabac, mais est-ce que c’est vraiment sans risque pour la santé ?

L’engouement face à la cigarette électronique

La cigarette électronique ou e-cigarette reprend la forme de la cigarette classique, mais contrairement à cette dernière, elle limite les risques d’attraper certaines pathologies comme le cancer. Elle se compose d’une cartouche contenant le liquide aromatisé appelé e-liquide. Différents arômes sont disponibles, mais il y a aussi de la nicotine, mais à différentes doses. En vapotant, le fumeur aspire la vapeur provenant du chauffage de la solution liquide. Le chauffage est doux, 6°C environ, à l’inverse de la cigarette classique présentant une température de chauffage de 500 à 700°. La cigarette électronique délivre donc de la fumée artificielle aromatisée qui peut ou non renfermer de la nicotine. Actuellement, on trouve 7 700 différents arômes, et ces générateurs d’aérosols peuvent être jetables ou rechargeables. Pour leur santé, de plus en plus de personnes délaissent la cigarette classique contre l’e-cigarette, mais cette dernière n’est pas aussi saine qu’on ne le pense, et c’est confirmé par plusieurs recherches scientifiques.

Les effets néfastes de la cigarette électronique

Même si la cigarette électronique est moins dangereuse que le tabac conventionnel, force est de constater qu’elle n’est pas sans danger. Pour les voies aériennes, l’e-cigarette entraîne une sécheresse de la bouche et de la gorge ainsi qu’une sensation de brûlure ou d’irritation dans la gorge. Ce sont les effets secondaires inconfortables de l’e-cigarette, surtout des e-liquides. Concernant les arômes, le risque d’allergies est bien présent, car la majorité est synthétique. Donc, il vaut mieux bien se renseigner sur la qualité et le contenu de chaque produit. Chez les jeunes, des études scientifiques ont confirmé que la nicotine dans les cigarettes électroniques peut créer une indépendance en les prédisposant à fumer du tabac. Dans la cigarette électronique, on ne retrouve pas la majorité des cancérigènes et des irritants, mais certains composés sont présents à petite dose. Certes, c’est une bonne alternative pour arrêter de fumer, mais l’e-cigarette n’est pas conseillée aux non-fumeurs.

  Next Article

Les meilleurs aliments antioxydants