Les meilleurs aliments antioxydants

Share:

Les meilleurs aliments antioxydants

Il est possible d’éloigner certaines maladies et de prévenir le vieillissement cellulaire de manière naturelle en consommant des aliments riches en antioxydants. En effet, c’est possible en raison de leurs composés actifs permettant de combattre les radicaux libres, des molécules réactives participant au développement de certaines pathologies. Tout de suite, voici une liste les aliments antioxydants.

Les fruits rouges

Pour faire le plein d’antioxydants, consommez des fruits rouges riches en flavonoïdes et en anthocyane : cassis, myrtilles, framboises, raisins, fraises, grenades… Ces aliments seraient capables de prévenir certains types de cancers et les maladies cardiovasculaires tout en combattant le vieillissement cutané. Les meilleurs antioxydants sont la vitamine C, les provitamines, le bêta-carotène, le sélénium et le lycopène.

Les haricots secs

La richesse en antioxydants dans les haricots dépend de leur variété. Les plus élevés en antioxydants sont les haricots pinto, les haricots noirs et les haricots rouges. Les haricots secs sont de bonnes sources en fibres, et cela permet de prévenir les maladies cardiovasculaires. De plus, ils sont rassasiants.

Le cacao

Le cacao est connu pour sa richesse en catéchine, ce sont des antioxydants capables d’augmenter les dépenses énergétiques du corps en isolant les cellules graisseuses. Également, le cacao est l’aliment qui contient le plus de magnésium avec un grand pouvoir contre le vieillissement des cellules. L’idéal est de manger du chocolat bio avec au moins 70 % de cacao.

Les noix et les noisettes

Les aliments les plus antioxydants sont les noix et les noisettes. Ils contiennent des acides phénoliques et des flavonoïdes ainsi que de la vitamine C pour une bonne santé cardiaque et des lipides participant au bon fonctionnement des organes. Les noisettes ont des effets très bénéfiques sur la régulation du transit intestinal tout en baissant le risque d’attraper certaines maladies inflammatoires.

Le gingembre

Cet aliment renferme des polyphénols qui sont des antioxydants neutralisant les radicaux libres. Le gingembre est excellent pour traiter naturellement les maux intestinaux comme les ballonnements, les crampes ou l’aérophagie. C’est aussi un anti-inflammatoire, un antibactérien et un antalgique qui peut soulager les douleurs dentaires, les rhumatismes et les maux de gorge. Mais encore, cet aliment renforce le système respiratoire tout en stimulant la circulation du sang.

Previous Article

Cigarette électronique : quels méfaits ?

Next Article

Pourquoi avoir recours à l’hypnose ?